Quels outils pour quelle utilisation en télétravail ? Partie 2 : Réfléchir ensemble

  • remilesieur
  • Outils en ligne, Télétravail
  • Un commentaire

Suite de la série concernant les outils à distance.

Si précédemment, nous parlions de la communication que nous appellerons directe, regardons maintenant comment émuler cet outil fantastique qu’est le tableau blanc accompagné de post-its ?

Comment travailler sur un support visuel alors que nous ne sommes pas dans la même salle ?

Une fois encore, séparons nos intentions en deux, que cherchons nous à faire : réaliser une analyse à plusieurs mains ou faire une rétrospective ?

Nous ne présenterons pas ici les tableaux de type Kanban ou Scrum, notamment car ils sont très souvent liés à un outils déjà utilisé par l’équipe (type Jira ou TFS).


 La rétrospective à distance

L’exercice mérite sa propre partie tellement nous avons identifié d’outils disponibles juste pour celui-ci.

Retrium ($)

Le plus connu sûrement, j’ai pu l’utiliser avec une équipe pendant plusieurs mois. Si à l’époque je le trouvais fabuleux : un timer intégré, la possibilité de réellement cacher le contenu de ce qui est écrit en temps réel … J’ai tendance à modérer mon propos car c’est quelque chose que je vois sur quasiment tous les outils de rétro en ligne maintenant.

Il reste une valeur sûre quoiqu’il en soit. 

Metroretro

Petite découverte personnelle. Un excellent site de rétro gratuit. Tout un tas de frameworks sont déjà sélectionnables (pas que des rétros d’ailleurs) qui s’affichent en fond du board et sont donc facilement hackables (un point à la fois positif et négatif, certes).

Son plus gros souci est qu’il ne s’intègre pas (encore ?) avec d’autres systèmes et que l’export de données est très limité (csv ou json très sommaire).

Funretro ($)

Très proche de Metroretro, plusieurs personnes chez Goood l’ont utilisé et m’ont fait suivre un très bon feedback de celui-ci également. Il est payant mais offre tout de même 3 boards gratuits.

Moins graphique mais plus sur des rails que celui mentionné précédemment, il a l’avantage de permettre l’accès en anonyme à un board.


Travailler ensemble sur un même support

La rétrospective, c’est bien, mais nous utilisons un tableau pour plein d’autres exercices. Et si nous avons découvert en expérimentant que l’utilisation d’un tableau blanc en équipe à distance nécessite un effort d’adaptation supplémentaire, nous pouvons déjà présenter les outils qui -pour nous- se sont avérés efficaces.

Miro ($)

Utilisé par plusieurs de nos clients, nous l’avons expérimenté très récemment tous ensemble. Il a fait l’unanimité pendant le workshop. L’immensité de chaque tableau est un peu compliquée au départ (certains peuvent ne pas voir totalement le travail en cours si on n’y fait pas attention). 

Miro utilisé chez Goood

Tout comme Funretro, 3 boards sont disponibles gratuitement.

iObeya ($)

Solution utilisée par plusieurs sociétés, notamment sous SAFe. Les retours sur sa puissance et sa prise en main sont unanimes, le produit est excellent. 

Il semblerait cependant que l’outil serait plus approprié pour des travaux à grande échelle, plutôt que pour des petites équipes en distribué.


Les boards dans les suites intégrées ($)

GApps propose Jamboard et Office 365 a Whiteboard. Je n’ai pas de retour direct sur ces outils malheureusement, si ce n’est que celui par Microsoft nécessite une tablette graphique ou tactile pour être réellement utilisable.

L’avantage est que si votre société a déjà des licences pour ces suites, vous n’avez aucune nouvelle dépense à faire.


Il y a une constellation de logiciels et sites de partage de tableau en ligne, et tant mieux ! Nous ne vous présentons que ceux dont  nous avons pu tester le fonctionnement ou qui nous paraissaient les plus évidents et accessibles (i.e. ceux intégrés de base avec GApps et Office).

Pour autant, l’adoption de ces outils ne doit pas cacher la nécessité d’échanger en temps réel lorsque l’on manipule ces tableaux, que ce soit par téléphone ou en visioconférence, comme déjà évoqué dans la partie 1. Restez en contact permanent pendant ces exercices, ils sont souvent déjà compliqués en présentiel, la déconnexion physique peut être problématique, nous essaierons de revenir sur ces points au plus vite.

Image d’illustration Startup Stock Photos sur Pexels

Auteur : remilesieur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un commentaire

  • Tout d’abord, je vous remercie pour cet article qui propose un tour d’horizon des outils de Management Visuel. Permettez moi d’apporter une précision concernant la solution iObeya. iObeya a été conçue pour supporter la collaboration au sein d’équipes de toute taille. Initialement basée sur le concept de l’Oobeya, cette salle de Management Visuel permettant à une petite équipe de partager la vue d’ensemble de la situation pour prendre les bonnes décisions, nous l’avons déclinée depuis 10 ans afin de répondre aux besoins des grandes transformations d’entreprises : Lean Enterprise, Industry 4.0, Agile@Scale et Digital Workplace. iObeya permet aujourd’hui à des milliers équipes, peu importe leur taille ou leur secteur d’activité, de bénéficier d’un espace de collaboration sécurisée, disponible 24/24 sur tout support et intégrée au système d’information afin de favoriser la collaboration, le partage d’information et la prise de décision rapide. L’efficacité du Management Visuel est ainsi décuplé lorsque toutes les strates de l’organisation sont interconnectées grâces aux informations partagées en temps réelle entres les panneaux et les salles dans iObeya. N’hésitez pas à visiter notre site web http://www.iobeya.com/fr pour de plus amples informations.

%d blogueurs aiment cette page :